Assise

  Quand j'ai vu la photo de cette robe dans le livre d'Annabel Bénilan, je me suis tout de suite dite que ce serait pour Sophia ! La petite va avoir bientôt trois ans et elle n'a toujours pas de robe de princesse à elle, surtout faite maison. Elle s'amuse parfois à porter celles de sa grande soeur, beaucoup trop grandes pour elle.

    

IMGP6147

 

Celle que j'ai repérée dans "Princesse, Pirates et Cie" , d'édition Dessain et Tolra, est plutôt une robe de fée. Elle est toute simple, avec le bas sous forme de cycle, une jupe "qui tourne", comme ce dont rêve Sophia. J'en avais cousue une robe sans manche avec le bas dans ce style pour sa grande soeur, qui est devenue l'une de ses robes préférées, elle ne se lasse pas de la faire tourner. Le pan de la jupe vole à plat au tour de sa taille. C'est vrai, ce modèle vintage, on n'en trouve pas de pareil dans le commerce.

    

IMGP6146Cette robe de la Fée Mélusine est en coton couleur lavande, superposée de la tulle lavande semi-souple, qui lui donne une légèreté très aérée. Dépourvue de détailles théâtrale surchargés, elle pourrait être une jolie robe pour aller à un mariage.
La coupe a été faite en une soirée, coudre à la machine m'a pris ensuite une journée, assez vite. Elle est réellement conçue pour Sophia, les photos en disent long......


 

IMGP6172

(la photo à gauche):

Dernière touche : ajouter le biais (de plusieurs couleurs) en bas du bas de la robe. L'un des points forts de la robe que j'ai retenu en premier. Le poids du biais donne de la tenue qu'on appréciera beaucoup au mouvement gracieux de la petite fille qui la porte.

 

1320389-gf

Le livre dans lequel j'ai trouvé mon modèle.